SYNDROME D’INSTABILITITÉ DU CARPE

Le syndrome d’instabilité du carpe est une condition rarement rencontrée, mais qui est très caractéristique dans sa manifestation clinique et son anamnèse.

  • Le plus souvent c’est un jeune chien de grande race et de moins de 6 mois ayant vécu en cage depuis sa naissance;
  • Une déviation de légère à très marquée à un ou le plus souvent aux deux membres antérieurs ;
  • Provient d’une animalerie ou chenil depuis peu de temps;
  • Animal alerte, vigoureux, enjoué et en bonne forme physique malgré la déviation du ou des membres antérieurs;
  • Aucune manifestation de douleur ou d’atrophie musculaire;
  • Déviations axiales bilatérales centrées au niveau des carpes;
  • Palpation et radiographie normale des membres antérieurs;
  • Aucune réticence à se déplacer librement mais avec instabilité, inconfort et perte d’équilibre;
  • Examen clinique normal pour les signes vitaux;
  • Anomalies présentes au moment de l’achat ou adoption par le client.

Conclusion :

Le syndrome d’instabilité du carpe est le résultat d’un manque d’activité physique causant un problème ligamentaire et capsulaire des articulations du carpe. Généralement, cette faiblesse ligamentaire des articulations du carpe se corrige facilement en prescrivant des périodes d’exercice régulières journalières nécessaires au bon développement normal du système musculo-squelettique d’un chiot.

Dr Richard Lacroix, DMV

Related Posts